Pourquoi et comment porter un correcteur de posture ?

De plus en plus plébiscité pour régler les problèmes de dos, le correcteur de posture est avant tout un outil pour redresser cette partie du corps et aligner la colonne vertébrale à tout le corps.

Les causes d’une mauvaise posture

Nombreux sont les facteurs qui amènent une personne à adopter une mauvaise posture au quotidien. Parmi eux, on peut citer les activités récurrentes qui sollicitent le dos, le vieillissement, l’adoption d’une mauvaise position assise à cause d’une chaise inappropriée, d’un bureau mal configuré ou d’un écran d’ordinateur mal placé, ou encore l’utilisation massive de nouvelle technologie qui pousse inconsciemment la tête à toujours s’incliner. Dans ces conditions, le dos, en ayant de formidables capacités d’adaptation, prend alors la posture qui le met à l’aise. Or, cette dernière se traduit souvent par une position courbée ou voûtée avec un affaissement de la colonne.

Pourquoi utiliser un correcteur de posture ?

Le correcteur de posture est, comme son nom l’indique, utilisé pour régler les problèmes de dos causés par une mauvaise posture. Cette dernière survient quand le squelette n’est pas aligné de façon droite en cas de mouvement ou dans l’immobilité, car derrière, les muscles qui doivent le soutenir n’assurent pas leur rôle. L’utilisation d’un correcteur de posture permettra donc à la personne de se tenir bien droit même en passant énormément de temps dans une position assise. Il maintiendra également la colonne vertébrale lorsque celle-ci est fortement sollicitée, par exemple lors d’un déplacement de lourdes charges ou pendant les efforts sportifs répétés et intenses. Bien évidemment, il améliorera la posture des personnes très marquées par un dos courbé au quotidien. En effet, l’image dégagée par une mauvaise posture n’est pas bonne dans la société actuelle puisqu’elle est synonyme de manque de confiance et de maîtrise de soi, voire même d’états de dépression.

Comment utiliser un correcteur de posture ?

Le correcteur de posture se porte autour du dos et des épaules. Pour le mettre en place, il faut l’enfiler à la manière d’un sac à dos puis de régler ensuite sa fermeté via les sangles. Grâce à la présence de ces sangles, ou de ceinture selon les modèles, les épaules seront tirées vers l’arrière pour pouvoir dégager le thorax et aligner la colonne vertébrale à la structure du corps. Il existe des modèles à atèle, qui descendent jusqu’aux lombaires pour offrir plus de protection. À noter qu’il est conseillé d’exercer continuellement les muscles dorsaux pour qu’ils puissent garder leur tonicité en cas d’utilisation de correcteur de posture car il travaille à leur place pour le soutien du dos.