Sport : 11 vérités et erreurs

Le sport est un meurtre – cette affirmation n’est plus valable depuis longtemps. Les activités sportives pratiquées avec modération contribuent non seulement à accroître le bien-être physique, mais ont également un effet positif sur le psychisme. Vous vous sentez plus jeune, plus équilibré et en meilleure santé. Un entraînement d’endurance régulier a également un effet bénéfique sur le cerveau, peut faire baisser la pression sanguine et renforcer le système immunitaire. Mais ce n’est pas la seule idée fausse sur le sport. Voici onze mythes sportifs.

1. Ceux qui font du sport peuvent manger n’importe quoi

Si vous êtes physiquement actif et que vous faites beaucoup de sport, la graisse contenue dans votre alimentation ne peut pas faire beaucoup de mal. Mais les athlètes ne doivent pas non plus se gaver sans retenue s’ils ne veulent pas prendre de graisse. Après tout, si vous mangez plus que vous ne consommez, vous prenez du poids.

Au fait : lorsque vous faites du sport, il est tout à fait normal de prendre du poids, car les muscles sont plus lourds que la graisse.

2. Les progrès de la formation doivent faire mal

Le souffle siffle et les mollets brûlent comme du feu : celui qui s’entraîne comme ça s’entraîne mal. Un niveau d’effort élevé détruit des effets importants de l’entraînement tels que la réduction du stress et le renforcement du système immunitaire.

Et la fameuse douleur musculaire n’est pas seulement une suracidification des muscles, mais un signe de surmenage physique. Les muscles douloureux sont causés par de minuscules blessures dans les fibres musculaires.

3. Le meilleur remède pour les muscles douloureux est de faire le même mouvement

L’époque où l’on y croyait est également révolue aujourd’hui. Le muscle perturbé doit être rétabli maintenant. Comme il s’agit de petites blessures musculaires, il est recommandé de nos jours de faire des mouvements doux.

Des programmes d’étirements légers ou des exercices de stretching soulagent le muscle. Le jogging libre, la natation ou la gymnastique légère favorisent la circulation sanguine des parties musculaires blessées, soutenant ainsi le processus de guérison.

4. Plus vous vous entraînez souvent, plus vous êtes en forme

Ce n’est pas vrai ! Après une longue période d’activité sportive, il faut également prévoir une période de repos pour que vous puissiez vous régénérer. Ceux qui exigent chaque jour des performances maximales du corps sont plus susceptibles de lui nuire et de détruire les effets positifs du sport. Donc, il faut au moins un jour de repos.

5. Après 30 minutes de sport d’endurance, la combustion des graisses commence

Après une très courte période, la combustion des graisses commence par la course d’endurance libre, mais avec une proportion minimale de l’apport énergétique total. Ce n’est qu’au bout d’une demi-heure que le corps commence à puiser la majeure partie de l’énergie dont il a besoin dans les réserves de graisse.

C’est pourquoi il est absolument conseillé de marcher ou de faire du jogging pendant plus d’une demi-heure sans faire de pause. Des sports d’endurance de 30 à 45 minutes sont recommandés trois fois par semaine pour brûler les graisses.

6. Le sport fait mincir

Ce n’est pas vrai. Seuls ceux qui mangent moins perdent du poids. Mais l’exercice physique est un complément important et bon. La musculation permet d’augmenter le taux métabolique basal en renforçant les muscles. Un sport d’endurance ciblé augmente la consommation de calories.

7. Le dîner du soir fait grossir

Un groupe de recherche américain a découvert qu’il n’y a pas de corrélation entre la quantité de nourriture consommée après 17 heures et un éventuel changement de poids. Les participants à l’étude qui ont beaucoup mangé le soir n’ont ni gagné ni perdu de poids par rapport à ceux qui ont mangé avant 17 heures.

Les calories ne sont que des calories. Le corps ne se soucie pas que nous les consommions. Mais : pour les intestins, il est préférable de ne rien manger après 17 heures, et on s’endort aussi mieux.

8. Qui transpire beaucoup, brûle de la graisse

Non, seule l’eau est perdue par la transpiration, par exemple dans le sauna, la graisse n’est pas décomposée. La perte de poids résulte de la perte d’eau et il faut la compenser rapidement en buvant beaucoup.

D’autre part, un entraînement d’endurance régulier, comme la natation, la course à pied et le vélo, permet de brûler les graisses de manière optimale. Important : Seuls ceux qui courent  brûlent des graisses.

9. Une brasse avec des problèmes de dos est saine

Nager est sain, mais la brasse pour les problèmes de dos a tendance à contraindre les muscles autour de la colonne vertébrale plutôt qu’à renforcer le dos. La raison : la posture pendant la brasse – la tête au-dessus de l’eau – n’est pas saine pour le dos. Ce n’est que si vous mettez la tête dans l’eau à chaque fois que vous nagez que c’est la bonne position, pour ainsi dire.

10. Il est inutile de commencer par le sport pour les personnes âgées

C’est le contraire. Des études ont montré que l’entraînement physique des personnes âgées retarde considérablement le processus de vieillissement et favorise également la forme mentale. Sont recommandés les sports qui entraînent tout le corps comme la marche, la randonnée, la natation, la danse, le ski de fond. Toute personne qui a été physiquement inactive pendant une période prolongée doit passer un examen médical au préalable.

11. L’ostéoporose ne touche que les personnes âgées

L’ostéoporose, la perte de masse osseuse, se produit généralement avec l’âge. Cependant, le facteur décisif est de savoir si et combien d’exercice vous faites dans votre jeunesse. Jusqu’à l’âge d’environ 30 ans, la substance osseuse est plus accumulée que décomposée. En revanche, avec l’âge, la substance osseuse se réduit de plus en plus. Cela signifie également que plus la substance osseuse est accumulée par l’exercice et le sport pendant les années de jeunesse, plus les os durent longtemps.